Logo
Thématique
Economie, emploi et travail
Politiques, institutions et démocratie
Libertés publiques et éthique
Inclusion numérique et solidarité

rapport

Relever le défi de la transition numérique de la société

  • Politiques, institutions et démocratie

Relever le défi de la transition numérique de la société

  • Politiques, institutions et démocratie

[EDITORIAL]

En ce début mandat, un signal important a été donné, en confiant au nouveau secrétaire d’Etat en charge du numérique un rôle transversal aux missions de l’Etat. Le numérique ne peut plus en effet aujourd’hui être pensé de manière isolée et séparément du reste de la société française. S’il est un moteur économique et industriel certain pour notre pays, il irrigue l’ensemble de ses secteurs.

Comment évoquer la réforme de l’Etat sans soulever la question de l’e-administration ? Comment assurer l’inclusion de la population sans garantir l’accès au haut débit sur tout le territoire ? Comment repenser la protection sociale sans intégrer les mutations du travail de demain ? Comment donner un nouvel élan économique à nos entreprises, et en particulier les plus petites, sans les accompagner dans leur transformation numérique ? Comment encourager le développement même du numérique sans en favoriser sa littératie par l’éducation et la formation ?

Big data, intelligence artificielle, objets connectés, plateformisation : alors que les progrès technologiques numériques bouleversent les secteurs traditionnels, ils nous invitent également à nous saisir de ces opportunités sans précédent dans notre pays. Acteurs publics, privés, citoyens, chacun doit opérer sa mue numérique.

La France pâtit aujourd’hui d’un manque de vision de son futur numérique. Or, cette transformation est porteuse de questions profondes pour notre pays et notre démocratie. Biens communs, innovation ouverte... le numérique redessine nos institutions et ignore nos frontières. Il transforme nos modes de consommation et d’échange. Le débat sur la gestion des données personnelles en est une illustration.

Entre sécurité et libertés publiques, ce dernier questionne l'État de droit et nous invite à construire des contre-pouvoirs sans mettre en cause la performance de ces moyens technologiques. Internet est lui-même devenu un lieu central dans notre démocratie, en offrant de nouvelles possibilités d’information, d’expression politique et de co-construction. Cette formidable opportunité exige également de réapprendre les codes du débat démocratique pour encourager les citoyens à participer pleinement à la vie politique et endiguer les phénomènes de haine qui s’y propagent.

À l’origine même de la création d’un secrétariat d’Etat dédié, c’est cette conception citoyenne et ouverte du numérique que le think tank Renaissance Numérique s’attache à porter depuis une dizaine d’années au travers de ses réflexions. C’est également dans cet esprit que ce guide a été conçu. Il vise à offrir des clés de lecture pour comprendre cette nouvelle donne et les grands enjeux numériques qui traversent nos politiques publiques.

L’action publique se doit d’accompagner cette évolution afin de construire une société numérique qui soit inclusive, équitable et vecteur de croissance pour notre pays. Elle doit donner les moyens à tous, acteurs publics, privés, représentants de la société civile et citoyens d’y contribuer. Alors qu’un nouveau mandat débute, nous avons cinq années devant nous pour relever collectivement le défi de la transition numérique de la société.

 

TÉLÉCHARGER "RELEVER LE DÉFI DE LA TRANSITION NUMÉRIQUE DE LA SOCIÉTÉ"