Logo
Thématique
Economie, emploi et travail
Politiques, institutions et démocratie
Libertés publiques et éthique
Inclusion numérique et solidarité

note

Intelligence artificielle : Bâtir la voie européenne

  • Economie, emploi et travail

Intelligence artificielle : Bâtir la voie européenne

  • Economie, emploi et travail

Jennyfer Chrétien, déléguée générale de Renaissance Numérique, 
Avec la contribution de Elise Bernard, directrice des études chez EuropaNova
et Alban Genty, chef de projet chez Das Progressive Zentrum

 

5 recommandations pour une troisième voie européenne : 

1- Construire un cadre européen de l’intelligence artificielle non centralisé, pour impulser et articuler les stratégies nationales.

2- Développer une approche industrielle de l’intelligence artificielle afin d’accompagner son transfert dans les différents secteurs de l’économie européenne.

3- Impulser au sein des plateformes dédiées à la numérisation des industries nationales (Industrie du futur, Industrie 4.0) le déploiement de l’intelligence artificielle industrielle.

4- Définir le socle européen commun des compétences numériques (STEM, humanités).

5- Donner sens à l’intelligence artificielle pour les citoyens au travers du développement d’applications en réponse à des enjeux sociétaux concrets.

 

*À propos du cycle EU Digital Challenges

Plus que jamais, le numérique se discute à Bruxelles. Alors que des textes majeurs sont à l’ordre du jour des institutions européennes, de cette mandature comme de la prochaine, les États membres, France et Allemagne en tête, cherchent à orienter la feuille de route de l’Union européenne (UE) par leurs régulations nationales. En parallèle, par le renouvellement du Traité de l’Élysée, en janvier 2018, l’axe franco-allemand affiche sa volonté d’être le moteur des régulations numériques dans l’UE. 

Pour appréhender ce nouveau contexte et en tirer des recommandations en vue de la future stratégie numérique européenne, trois think tanks franco-allemands, Renaissance Numérique, EuropaNova et Das Progressive Zentrum, allient leur expertise dans une démarche inédite et lancent un cycle commun de rencontres à Paris et Berlin : EU Digital Challenges. Le cycle est soutenu dans son organisation par Microsoft France.

 

TÉLÉCHARGER LA NOTE