Logo
Thématique
Economie, emploi et travail
Politiques, institutions et démocratie
Libertés publiques et éthique
Inclusion numérique et solidarité

tribune

Sous prétexte de surveiller internet, c’est la démocratie que l’on bâillonne

  • Politiques, institutions et démocratie

Sous prétexte de surveiller internet, c’est la démocratie que l’on bâillonne

  • Politiques, institutions et démocratie

L’ampleur de la surveillance autorisée (élargissement des sujets, de la durée, du mode d’action) associée à l’absence totale de contrôle par le juge offrent à notre administration un arsenal liberticide rarement égalé dans une démocratie.

Il y a un mois, le Premier Ministre déclarait solennellement à la tribune de l’Assemblée Nationale : « La sécurité est une exigence, mais elle ne doit pas être garantie à n'importe quel prix ; elle ne doit porter atteinte ni aux libertés ni à la vie privée. Telle est la position de la France ! ».

Faisons en sorte que la France respecte ses engagements. Qu’elle conserve son exemplarité dans la défense de la vie privée et de la liberté d’expression, comme dans ce pilier de la démocratie que représente la séparation des pouvoirs.

Renaissance Numérique prend la parole sur le sujet depuis plus d'une semaine maintenant. Il nous reste 24h pour nous opposer à cet article 13 par tous les moyens. Tweetez avec le hashtag #StopArt13 que nous avons lancé avec Renaissance Numérique ! Parlez-en autour de vous, écrivez à votre sénateur et aux journalistes que vous connaissez !