Logo
Thématique
Economie, emploi et travail
Politiques, institutions et démocratie
Libertés publiques et éthique
Inclusion numérique et solidarité

synthese

Retour sur les moments forts de l'année 2013

  • Economie, emploi et travail

Retour sur les moments forts de l'année 2013

  • Economie, emploi et travail

Réflexion

C'est la mission n°1 de Renaissance Numérique : fournir à tous les acteurs de la société des éléments de réflexion pour penser la société numérique d'aujourd'hui et demain.

  • Rappelons-nous, cette année : le cycle de réflexion sur la fiscalité numérique autour de Nicolas Colin, Philippe Marini et Pascal Saint Amans (en savoir plus) ;
  • la conférence de Conseil scientifique sur la consommation collaborative (en savoir plus) ;
  • le livre blanc sur l'économie des objets connectés (en savoir plus) ;
  • le dossier sur l'Europe et le numérique réalisé avec Toute l'Europe (en savoir plus) ;
  • le petit-déjeuner sur le projet de règlement européen relatif aux données personnelles.

Engagement

Renaissance Numérique s'engage au quotidien aux côtés des autres acteurs du numérique et des acteurs de la société civile pour que la France et l'Europe affirment leur dynamisme et leur conversion à la société digitale.

Renaissance Numérique s'est engagé pour soutenir plusieurs causes :

  • Aux côtés de la CNIL, pour faire de l'éducation au numérique la grande cause nationale 2014 (en savoir plus) ;
  • aux côtés du collectif NumNow composé de Terra Nova, de Silicon Sentier, de l'OKFN, etc. pour donner un autre regard sur les enjeux numériques actuels (en savoir plus) ;
  • pour davantage de confiance et de citoyenneté au coeur du numérique, en s'opposant à la loi de programmation militaire (en savoir plus).

Influence

Parce que nos actions doivent connaître un rayonnement significatif pour peser, Renaissance Numérique soigne son influence et l'écho nécessaire pour impacter sur l'évolution de la société numérique.

  • La participation aux grands rendez-vous du numérique, tels que les Assises du numérique et le forum Banlieues numériques (en savoir plus) ;
  • une présence dans les médias notoire, notamment sur les espaces influents de la sphère numérique (en savoir plus) ;
  • des événements de networking pour renforcer le lien entre les adhérents du think tank et créer des espaces de dialogue informels (en savoir plus) ;
  • une présence dynamique sur les réseaux sociaux Twitter et Facebook.

Croissance

Cette année, saluons de nouveaux adhérents influents, tels que Deloitte ou l'AFNIC, ainsi que de nombreux chercheurs et des personnalités individuelles désireuses de participer aux travaux de réflexion de Renaissance Numérique.