Logo
Thématique
Economie, emploi et travail
Politiques, institutions et démocratie
Libertés publiques et éthique
Inclusion numérique et solidarité

interview

"Raymond Devos en 140 caractères, ça doit être magique !" 10 questions à Guillaume Buffet

  • Inclusion numérique et solidarité

"Raymond Devos en 140 caractères, ça doit être magique !" 10 questions à Guillaume Buffet

  • Inclusion numérique et solidarité

Fiche d'identité : Guillaume BUFFET, Président de Renaissance Numérique - @gbuffet

Serial entrepreneur - Les Gentils, Starting Dot et J'en crois pas mes yeux

Quel est l'élément qui, dans votre histoire personnelle, vous a converti au numérique ?

L'IRC : l’Internet Relay Chat, au début des années 90, une des premières applications de l'Internet, une espèce de chat. La première fois que j'ai été sur internet, c'était dans un cybercafé de Montparnasse, l'Internet café. J'y ai rencontré des gens et j'ai continué à échanger avec eux via l'IRC. J'y ai passé des nuits avec mon modem connecté, à l'époque le seul de Paris peut-être…

Quel est votre premier réflexe connecté le matin ?

Allumer mon ordinateur et consulter mes mails.

Avec quel personnage historique, intellectuel, auriez-vous aimé pouvoir discuter sur Twitter ?

Raymond Devos… Raymond Devos en 140 caractères, ça doit être magique !

Combien de temps pourriez-vous survivre dans votre quotidien sans accès au web ?

En vacances, je coupe sans problème. Mais dans ma vie professionnelle, c'est inimaginable.

Si vous deviez crowdsourcer ou crowdfunder un projet personnel ou collectif demain, lequel serait-ce ?

J'en ai au moins dix mille mais j'aimerais crowdsourcer le monde.. ou la démocratie plutôt.

Avec quelle technologie n'auriez-vous pas été le même ?

Avec le RTC : ce qui existait avant l'ADSL. Sans le cri du Modem, je ne serais pas le même aujourd'hui et il n'y aurait pas eu Renaissance Numérique !

Le site Internet ou le service que vous auriez aimé créer ?

Il n'existe pas encore. J'ai encore un sentiment de non abouti, et particulièrement autour de tout ce qui est collaboratif et communautaire.

Si vous deviez choisir une figure de super-héros pour veiller sur le numérique ?

  • Wonderwoman, pour défendre la place des femmes dans le numérique
  • Batman, pour connecter tous les objets de votre quotidien
  • Spiderman, pour tisser encore davantage de liens dans le web social
  • Superman, pour plus de justice en France dans l'accès au numérique
  • KickAss, parce que finalement grâce au numérique, pas vraiment besoin d'être un super-héros…

Spiderman, mais parce qu'il dit : « With great power comes great responsibilities". Je cite souvent cette phrase, même en conférence, car c'est une phrase très vraie, qui nous touche tous.

Votre premier combat, demain, pour développer le numérique en France ?

La retraite à 60 ans pour les patrons du CAC 40 : parce qu’il faut du renouveau pour que la digitalisation des cultures et modes de pensée s'accomplisse enfin !

L'objet que vous refuseriez de connecter dans votre quotidien ?

Je ne veux pas de connexion permanente mais j'adorerais que tout puisse être connecté. Sauf peut-être mon stylo-plume.