Logo
Thématique
Economie, emploi et travail
Politiques, institutions et démocratie
Libertés publiques et éthique
Inclusion numérique et solidarité

decryptage

Le Récap' de la semaine

  • Economie, emploi et travail

Le Récap' de la semaine

  • Economie, emploi et travail

Retrouvez tous nos Récap' sur Medium

#TrashTagChallenge

En quelques jours, le #TrashtagChallenge a envahi les réseaux sociaux. Le principe ? Nettoyer un endroit plein de déchets et poster des photos avant/ après. Grâce à ce post et à la création de ce hashtag, le mouvement est en quelques jours devenu viral. Ce défi lancé par un jeune activiste algérien de 27 ans, Younes, a été partagé plus de 332 000 fois sur Internet, ce qui a permis à son message de dépasser les frontières :« je reçois des messages de soutien du monde entier. Ça me donne vraiment de l’espoir pour continuer ce combat. Le vrai challenge commence maintenant. », a-t-il expliqué. Un compte twitter dédié à ce mouvement a même été créé. Qui a dit qu’Internet ne pouvait pas participer à sauver la planète ? Lire l’article


#FactChecking

En vue des prochaines élections européennes se tenant entre le 23 et 26 mai 2019, 19 médias européens ont lancé un site pour lutter contre les fausses informations. Baptisé FactCheckEU, ce site de « fact checking » mettra en ligne des articles avec des vérifications d'informations liées aux élections européennes et permettra aux lecteurs de poser des questions. «Ce sera uniquement sur des sujets ayant trait aux élections ou aux problématiques évoquées dans les débats, par exemple, sur l’immigration.», explique Jules Darmanin, coordinateur éditorial du projet. Pour le moment, les partenaires viennent de treize pays différents, avec cinq médias pour la France : Le Monde, l'AFP, Libération, 20 minutes et France 24. Lire l’article

 

#JambeIntelligente

Une équipe de chercheurs de l’Université de Caroline du Sud (Etats-Unis) vient de mettre au point une jambe robotique capable d’apprendre à marcher par elle-même et de s’adapter à son environnement, sans aucune connaissance ou donnée préalable emmagasinée. Selon un ingénieur qui a travaillé sur ce projet, l'Intelligence artificielle (IA) de cette trouvaille se met ainsi dans la peau d'un nouveau-né faisant ses premiers pas et qui apprend à « construire une carte interne de sa jambe et de ses interactions avec son environnement» grâce à ses « mouvements hasardeux». La nouveauté de cette IA est ainsi qu'elle apprend en faisant par elle-même, sans aucune connaissance lui permettant d’imiter les mouvements humains ou simulations la guidant. Lire l’article

 

#NouveauRéseau

Certains utilisent Google Docs, le traitement de texte en ligne, pour partager et travailler sur des documents en groupes, certains – et plus particulièrement les enfants – l’utilisent pour contourner les règles de leurs parents sur l’interdiction d’utiliser les réseaux sociaux. C’est en effet une tendance qu’a observée Bark, une entreprise proposant un service de contrôle parental. Bien que tout cela semble plutôt inoffensif, l’entreprise utilisant la technologie de l'intelligence artificielle pour rechercher les activités susceptibles d'indiquer la cyberintimidation, ainsi que les prédateurs en ligne, la consommation de drogues et les pensées suicidaires, dit avoir « vu plus de 60 000 cas d'enfants s'en prendre aux autres enfants dans Google Docs ». Selon Bark, cela va des « enfants qui travaillent en tandem pour écrire des choses méchantes ou blessantes dans un Google Doc partagé »,à « ceux qui créent des livres à graver numériques et privés et invitent les autres à contribuer, tout en laissant de côté l'enfant sujet à ces moqueries ». Les enfants ont désormais trouvé le moyen d’utiliser un service de traitement de texte, pour partager des insultes, sans en laisser la moindre trace après la suppression du document. Lire l’article