Logo
Thématique
Economie, emploi et travail
Politiques, institutions et démocratie
Libertés publiques et éthique
Inclusion numérique et solidarité

decryptage

Le Récap' de la semaine

  • Economie, emploi et travail

Le Récap' de la semaine

  • Economie, emploi et travail

Retrouvez tous nos Récap' sur Medium

 

#DroitsDesRobots

La Société américaine pour la prévention de la cruauté envers les robots (ASPCR) a été citée comme étant le représentant légal des droits de la robotique par la revue Trend of Cognitive Sciences. Cette association, qui a pour mission de défendre les droits des robots, souligne que la conscience par les robots de leurs capacités deviendra bientôt une réalité. Elle soutient également qu’«à l’avenir, les robots pourraient subir le même genre d’abus ou de harcèlement que tout autre être sensible en interaction dans une société moderne complexe ». L’ASPCR n'est pas le seul organisme à œuvrer pour les droits fondamentaux des robots. En 2016, la Commission des affaires juridiques du Parlement européen avait publié un projet de rapport et une motion appelant aux droits de la robotique et des «personnes électroniques», visant à réglementer leur fabrication, leur utilisation, leur autonomie et leur impact sur la société. Lire l'article.

 

#RobotPompier

Lundi 15 avril, le robot extincteur “Sentinel”, développé par la société Tecdron d’Aytré, a été déployé pour éteindre l’incendie de la cathédrale de Notre-Dame de Paris. Ce robot, capable d’atteindre des zones trop risquées pour la sécurité des pompiers grâce à son pilotage à distance, a permis d’éteindre le feu à l’intérieur de la nef et faire baisser la température de l’édifice. En effet, doté d’un moteur de 12 000 watts, l’engin est capable de tirer jusqu’à 200 m de tuyaux chargés d’eau. “Sentinel” est également équipé de caméras qui permettent aux sapeurs-pompiers de préparer les interventions humaines, ainsi que de relever les niveaux de température existants. Lire l'article.

 

#DonnéesIntimes

L'application Ovia Health, qui  propose des conseils détaillés sur la fertilité et la grossesse, connaît un grand succès aux Etats-Unis, car elle permet une réelle réduction des coûts médicaux annuels. Pour fonctionner, elle nécessite l’utilisation d’informations intimes et précises sur les utilisatrices. Il s’est avéré que l’entreprise a vendu ces dernières années l’accès aux données intimes de plus de 10 millions d’utilisatrices à de nombreux acteurs dont des assureurs et des services des ressources humaines des entreprises. A en lire les conditions d’utilisation, l’application a le droit de vendre les données des utilisatrices, qui sont cédées « de manière irrévocable ». Bien que les données sont censées être anonymisées, plusieurs experts soulignent qu’il est très facile de recouper les informations et d’identifier les utilisatrices de l’application. Lire l'article.

 

#RobotRecyclage

Des chercheurs du MIT ont mis au point un robot, appelé «le RoCycle », capable de trier le papier, du plastique et du métal. Ce robot doté de capteurs au niveau des mains est en mesure de déterminer la nature de l’objet touché et de le trier. En plus, les mains en polymère du robot sont assez souples pour lui donner la possibilité d'effectuer des mouvements plus dynamiques que des robots classiques. Un tel robot a pour objectif de réduire le coût de recyclage des villes, ainsi que le temps de traitement des déchets. Il connaît toutefois des limites,  car il ne traite correctement les déchets que dans  85 % des cas. En fusionnant le système de toucher à un système de caméra, « le RoCycle » pourrait grandement améliorer ses performances. Lire l'article.

 

#CapteursFlexibles

John A. Rogers, le directeur du centre d'électronique bio-intégrée à l'Université Northwestern (États-Unis), a développé une technologie qui vise à améliorer l’environnement des enfants prématurés dans les hôpitaux. Ses recherches ont pour objet de repenser les unités de soins intensifs, décrites par le chercheur comme des «nids de fils de rat», car les patients sont couverts de câbles visant à transmettre les données à l'équipement médical. Il souligne que, bien que essentielles, ces technologies aggravent le stress de la situation pour les parents et l'enfant. Après vingt ans de recherches sur l’électronique flexible, ce chercheur a développé des capteurs flexibles permettant de remplacer le «nid» de fils par deux trois patchs qui fonctionnent sans pile. Ces derniers surveillent les fonctions vitales des patients en couveuse tout aussi efficacement que le dispositif actuel, tout en permettant aux parents un contact physique plus rapproché, au moyen d’une petite antenne à travers laquelle l’énergie et les données sont transmises. Lire l'article.