Imprimer

Les Défis de l’agriculture connectée dans une société numérique

Renaissance Numérique publie son nouveau rapport Les défis de l’agriculture connectée dans une société numérique qui formule 16 mesures pour repenser la production, la distribution et la consommation alimentaires à l’ère du numérique. Il invite les acteurs publics mais surtout les entreprises du secteur, les coopératives, syndicats et les agriculteurs à entrer dans la « troisième révolution agricole » permise par les outils numériques. Ce livre blanc s’attache à souligner l’opportunité globale qu’induit une nouvelle agriculture pour toute la société, et suggère aux acteurs de la société civile de considérer les enjeux citoyens de ce nouveau paradigme.

vf - illustration agrifutur 6.png

Pour Henri Isaac, Président élu de Renaissance Numérique, Vice-Président de l’Université Paris Dauphine : « Notre livre blanc ne s’adresse pas aux professionnels de l’agro-alimentaire mais il est un plaidoyer pour faire comprendre que la transition numérique de l’agriculture est une question de société majeure : quelles sont nos attentes en termes de qualité, de transparence, dans notre consommation alimentaire ? Comment le numérique vient encourager ces nouvelles exigences ? Se poser ces questions c’est réfléchir à notre rapport à l’urbanisation, à l’environnement et au développement des pays émergents. Les grandes industries du secteur comme les citoyens et les acteurs publics doivent avoir conscience de ces enjeux. »

Commentez