Logo
Thématique
Economie, emploi et travail
Politiques, institutions et démocratie
Libertés publiques et éthique
Inclusion numérique et solidarité

podcast

La construction du sujet et de l'identité numérique

  • Libertés publiques et éthique

La construction du sujet et de l'identité numérique

  • Libertés publiques et éthique

Facebook compte maintenant 1 milliard et demi d’utilisateur, dont 28 millions de Français qui y consacrent en moyenne 1h30 par jour. Sur Instagram, 2,5 milliards de personne cliquent chaque jour sur le bouton « like » en réaction aux quelques 70 millions de photos partagées quotidiennement.

Ces chiffres et le succès des réseaux sociaux démontrent une chose au moins : le besoin humain de partager ses expériences et de manifester ses émotions. De fait le web entre aujourd’hui pleinement dans les mécanismes de construction du sujet qui expérimente en ligne de nouveaux codes sociaux. Le choix d’une photo de profil, la sélection de certains critères culturels sur un site de rencontre ou le partage de tel ou tel hashtag sont autant de manifestations de son identité que ne le sont chez Sartre par exemple, le choix de ses sorties culturelles ou de ses invités pour diner.

Aujourd’hui donc nous allons faire un peu de philosophie dans la continuité des travaux de Michel Foucault sur la construction du sujet. Cela afin de comprendre comment se bâtit notre identité numérique à travers les expériences comme la rencontre amoureuse, la séduction mais aussi la mort et le deuil.

Pour cela, vous êtes sur le bon podcast, Tech for thougts, la french Tech des idées, et c’est aujourd’hui Virginie Julliard, Maître de conférence à l’université de Compiègne en sciences de l’information et de la communication, qui va nous fournir notre matière à penser.

En fait, chaque site web peut être perçu comme un dispositif d’écriture numérique, au sens de Foucault, relu par Deleuze : il est entendu qu’un site web c’est des contraintes, mais ces contraintes sont à la fois le lieu de rapports de force -on va imposer un certain nombre de choses aux internautes- mais pour autant ces contraintes ne vont pas sans des lieux et espaces de liberté et de créativité.

Viginie JULLIARD - Tech For Thoughts